Ce week-end s'est tenu la seconde édition du salon dédié à la petite brique Lego® de la région des Pays de la Loire : Briqu'Expo Parigné l'Evêque (dans le 72), organisé par l'association Freelug ,l'association Les Boutinières et en partenariat avec la boutique JouéClub (qui proposait à la vente un très large éventail de produits de la marque).


Tôt le samedi matin, j'arrive sur place, et commence mon installation. Tout le monde n'est pas encore arrivé, certains ont dormi sur place (vive le camping sauvage au milieu des minifigs !), d'autres ont préféré le confort d'un bon lit ! Il m'aura fallu un peu moins de deux heures pour reconstituer le diorama City que j'avais préparé pendant les semaines précédentes : un Centre ville constitué de plusieurs modulars, et un petit aéroport de province.


Ce montage rapide me laissera un peu de temps pour voir tout le monde avant le coup de feu de 12h (heure de l'ouverture au public), faire un tour rapide de notre réseau City / ferroviaire (un grand "U" d'environ 10 mètres de long tout de même !), et bien sûr, saluer tous mes compagnons de jeu (flûte... on a oublié de faire LA photo de groupe !). Le maître de cérémonie, Jean-Claude, ouvre le bal avec les officiels, et nous accueillons nos premiers visiteurs sous un ciel qui commence à se charger. La météo de ce week-end ayant décidé d'être assez capricieuse.

Dès l'entrée, le visiteur a le choix. Il peut se laisser tenter par de la construction toute personnelle avec des milliers de petites briques 2x4 jaunes...


Les plus jeunes n'étant pas en reste, avec une "piscine" remplie de Duplo ! Une double activité vraiment addictive, et qui a même lancé des idées de construction pour, pourquoi pas, une troisième édition !


Puis, en suivant la foule, il (le visiteur) entre pleinement dans la grande salle de pratiquement 600m² et subit le choc en découvrant toutes nos créations ! De StarWars à la nouvelle gamme Friends, du City avec ses trains traversant des villes, des buildings, des tunnels; une incursion dans l'ancienne Egypte, un tour sur une piste de course, et finir par un GBB (Grand Bidule à Balle) rodé aux petits oignons. Tenter de tout décrire, tout montrer serait vraiment très difficile, alors petit tour de ce que vous avez pu voir, admirer, apprécier (si... vous aviez été sur place :-D ... Aller, je ne t'en veux pas, à toi qui n'a pas pu venir ;-) ... On t'attendra l'année prochaine !).


En marge de l'exposition, plusieurs activités communautaires ont permis de faire participer le public à trois constructions "modulaires". La première était une reproduction à grande échelle du jeu de plateau Minautorus (voir vignette ci-dessus):


La seconde, une reproduction de la magnifique, l'unique, la prestigieuse fusée Ariane 5 ! (Oui, ben c'est du "Made in chez nous", alors, on applaudit ! Non mais oh !)


Et enfin, ce qui aura donné beaucoup de sueurs (surtout si on voulait manger des crêpes samedi soir, petit clin d'oeil), d'ingéniosité (parce que forcément, ça dépasse de tes caisses Jean-Claude !!), d'attention (pour corriger les petites fautes), d'usures de petits doigts, et toute une génération de visiteurs de 7 à 77 ans, pour construire une mosaïque géante représentant la mairie de Parigné l'Evêque !


Mais mais... parlons un peu de mon diorama, parce que bon... hein ^^ ...


Seconde sortie de mon TER AGC 81500 avec des boggies modifiés pour encaisser les virages, les différences de niveau inhérentes aux tables (tout n'est jamais vraiment plat en exposition !), qui s'est soldé par une belle réussite visuelle ! Les deux moteurs 9V ont bien tracté l'ensemble sans jamais faillir, et il n'a pas une seule fois déraillé... (ou presque ! ... le passage sur le grand réseau ne s'est pas fait sans mal du fait de son grand débord en virage ! Le tunnel de Sylvain a été profondément modifié sans succès, et le réseau a finalement était scindé pour l'éviter. Merci à Philippe et Sylvain pour leur aide et compréhension de mon problème !). Le public l'a semble t-il bien accueilli, et j'ai même eu droit à des petites taquineries et anecdotes sur les déboires de la SNCF le concernant !


Sur le stand, j'avais mis en place un questionnaire très simple qui invitait les spectateurs à trouver des petits détails plus ou moins cachés... Dans le désordre, une famille de cro-magnon, un diner de monstres, un incident nucléaire, un gorille, des skateurs, un groupe de marins, un étrange pêcheur, un petit garçon avec son doudou, un mécanicien d'avion, une chèvre pas contente (qui s'est transformée dans la nuit en une chèvre abusée !) ! Pour les plus grands, quelques recherches plus corsées comme un Michael Schumacher (souvent confondu, il y avait un piège !), le mime Marceau, un garde anglais typique, et le Docteur Who (très peu connu !).


Mais je n'étais pas le seul à présenter des scènes cocasses (parfois gores :-D ... Bon... à part les dinosaures qui ont fait une incursion au cours de la nuit de samedi dans le petit monde rose bonbon des Friends !)... (tout) petit florilège !


Malheureusement, tout à une fin.... et le dimanche soir, il a fallu fermer les portes... sortir les boites, les cartons, et ranger nos rêves, nos présentations,... et comme si le ciel de Parigné regrettait déjà notre départ, il déversa des tonnes d'eau sur nous pendant que l'on chargeait les voitures ! ... Satanée météo :-D


Merci à Lydie pour m'avoir permis de passer un week-end coloré (et les corrections de fautes !). Merci à Jean-Claude de m'avoir fait confiance. Merci à Sylvain pour les idées qui fusent et les arbres. Merci à mes voisins de table pour ce partage. Merci à Gaelle pour mon cutter !

Deux jours marathon, une affluence record en comparaison de l'année passée (environ 1500 visiteurs sur les deux jours), une organisation aux petits soins avec nous, notamment grâce aux bénévoles venus prêter main forte à l'entrée, et pour gérer les repas. Merci à vous ! Petite pensée pour ceux et celles qui auraient voulus venir mais n'ont pas pu pour diverses raisons. Merci à mon sac de couchage qui m'a bien trahi pendant la nuit de samedi à dimanche en m'empêchant de dormir plus de quatre heures. Merci aux visiteurs d'être aussi étonnés, curieux, surpris, et aux enfants avec leurs yeux pétillants (tout comme les grands-parents !).


Vous en voulez encore ?...